Marillion à l’Olympia – 19 juin 2012

Marillion à l'Olympia - 19 juin 2012J’avoue que j’avais un peu perdu de vue l’évolution du groupe néo-prog Marillion depuis le départ de Fish en 1988. Bien qu’au cours des dernier mois j’ai appris à redécouvrir le groupe quelque peu, jamais je n’étais préparé à une telle soirée. Steve Hogarth (aka « h », chant), Steve Rothery (guitare), Ian Mosley (batterie), Pete Trewavas (basse), et Mark Kelly (claviers) ont offert une performance inspirée de plus de deux heures.

J’ai été définitivement ébahi par la performance extraordinaire de « h ». Intense, émotionnel, dramatique, wow… quel frontman! Je retiens aussi le jeu de Steve Rothery à la guitare. Rothery est à des années lumières des guitaristes rock conventionnels. Aucun « shred » ici. Son jeu est tout en textures subtiles et utilise très peu d’accords. Ses structures de picking se transforment presque en « loops » mais sans aide électronique. Sa tonalité et le style de ses solos nous rappelle celle d’un certain David Gilmour. Le son de Marillion, c’est beaucoup le son de Steve Rothery.

Dans un setlist qui couvrait plusieurs décennies, j’ai trouvé une belle uniformité et une fluidité dans le choix des chansons dont la plupart durait entre 10 et 20 minutes. Un vrai tour de force duquel il serait difficile (et probablement injuste) de vouloir choisir des favoris.

Une soirée fantastique qui est passée trop vite. Je crois qu’une petite visite au Marillion Weekend en mars 2013 est à mettre au calendrier!

Critique du Sorts-tu.ca
Compte rendu de MusikUniverse.net
Photos sur MusikUniverse.net

 

Une pensée sur “Marillion à l’Olympia – 19 juin 2012”

Les commentaires sont fermés.