Steven Wilson – Grace For Drowning

On aurait pu penser qu’avec tous ses différents projets, la carrière solo de Steven Wilson serait mis en veilleuse. Oh que non! Pour ce deuxième effort, Wilson repousse encore ses limites avec rien de moins qu’un album double de grande qualité. À la fois rock, pop, métal, progressif, jazz, même psychédélique, on à l’impression ici que toutes ses influences se fusionnent en une vision artistique ultime.

Comme toujours avec Steven Wilson, les arrangements sont brillants et il se permet d’aller encore plus loin que d’habitude en y ajoutant des chorales, des orchestrations classiques, et des instruments à vent. Malgré les différences dans les chansons et toutes les émotions qui se succèdent, ont sent une unité dans le ton d’où il se dégage surtout une certaine tristesse remplie d’angoisse et de colère.

Comme sont album précédent, Insurgentes, Grace For Drowning n’est pas un album facile à la première écoute. Mais Steven Wilson nous prouve encore une fois à quel point il maîtrise sont art, non seulement techniquement, mais aussi comme une expression artistique complète et mature. Les écoutes répétées seront amplement récompensées.