Steven Wilson – Grace For Drowning

Publié le 07 novembre 2011

On aurait pu penser qu’avec tous ses différents projets, la carrière solo de Steven Wilson serait mis en veilleuse. Oh que non! Pour ce deuxième effort, Wilson repousse encore ses limites avec rien de moins qu’un album double de grande qualité. À la fois rock, pop, métal, progressif, jazz, même psychédélique, on à l’impression ici que toutes ses influences se fusionnent en une vision artistique ultime.

Comme toujours avec Steven Wilson, les arrangements sont brillants et il se permet d’aller encore plus loin que d’habitude en y ajoutant des chorales, des orchestrations classiques, et des instruments à vent. Malgré les différences dans les chansons et toutes les émotions qui se succèdent, ont sent une unité dans le ton d’où il se dégage surtout une certaine tristesse remplie d’angoisse et de colère.

Comme sont album précédent, Insurgentes, Grace For Drowning n’est pas un album facile à la première écoute. Mais Steven Wilson nous prouve encore une fois à quel point il maîtrise sont art, non seulement techniquement, mais aussi comme une expression artistique complète et mature. Les écoutes répétées seront amplement récompensées.


Les commentaires sont fermés sur cet article.

Derniers articles

Nuage de tags

Anathema Automobile Aviv Geffen Blackfield Championnat de Montréal Champions Tour Claude Rajotte Cochemea Gastelum Daniel Clowes Dream Theater Frank Zappa Golf Harry Potter Jimi Hendrix Le National Le Toqué Marillion Mike Portnoy Métropolis Neil Gaiman Neil Morse Normand Laprise Parachute Pete Trewavas PGA Photo Pomerol Porcupine Tree Roine Stolt Saint-Émilion SAQ Spock's Beard Steve Buscemi Steve Hogarth Steven Wilson Terrebonne The Budos Band The Dap-Kings The Flower Kings The Whirlwind Théatre Corona Théâtre Olympia Valectra Vosne-romanée Île-des-Moulins

Meta

Propulsé par WordPress.
Thème SubtleFlux traduit par WordPress tuto.

Copyright © Philippe Pariseau.